Connexion
 
Revenir


Expatriés

Paule Brissey-Pélissié

Paule Brissey-Pélissié naît à Tunis en 1939 mais regagne très vite l’Algérie. Elle a vécu à Sétif, Fort de l’Eau, Maison Carrée puis aux Issers en Kabylie. Son père est français, originaire de Jussey en Haute-Saône. Il a choisi de rester en Algérie après son service militaire. La famille de sa mère s’est établie dans le Constantinois dès avant 1860. Elle a été l’élève de l’École Normale de Ben-Aknoun (Alger) et a exercé son métier d’institutrice, au bled, dans son pays… puis à Nice après l’indépendance. Dès 1954, elle fait la connaissance de son futur mari, Jacky Pélissié. C’est lui qui lui fait découvrir et aimer la Kabylie et sa ferme, amour qu’ils portent toujours enraciné dans leur cœur depuis l’éxode de 1962.

Profondément marquée par ses souvenirs et l’ineffaçable blessure causée par ce douloureux abandon et leur brutal exil, Paule Brissey-Pélissié qui vit actuellement dans le sud de la France avec son mari, exprime pour lui ce viscéral attachement à leur terre d’Algérie dont ils s’étaient cru les enfants.

Son témoignage est l’histoire de ceux qu’on appelle les « Pieds Noirs ».

ISBN : 9782811408077
Remise de 5 % 17,00 € 16,15 €